Développement Serverless cloud microservices serverless

En tant que développeur, notre métier a fortement évolué. Les infrastructures sont passées de serveurs on-premise à des machines virtuelles, et sont maintenant hébergées sur des instances Cloud. Nous parlons désormais de Développement Serverless. Mais le métier de développeur ne s’est pas complexifié pour autant. Bien au contraire. 

Fondamentalement, avec le Cloud, la manière de programmer change pour se consacrer à l’essentiel. La révolution tient dans l’architecture des projets, orientée désormais en microservices. 

Grâce à ces microservices ou plus largement au serverless, vous utilisez du code et des services de base prêts à l’emploi. Vous vous consacrez ainsi uniquement à la valeur ajoutée de votre projet et donc de votre code ainsi que les fonctionnalités associées. De quoi vous faire gagner du temps, assurer la qualité du code, et vous pousser à repenser notre business davantage tourné vers l’innovation. 

Si vous êtes développeurs, ou bien porteurs de projets, découvrez les nombreux avantages qu’offre cette architecture.

Des microservices et un développement Serverless pour …

… Mieux vous concentrer sur le coeur de votre application

Lorsque vous déployez une solution sur un serveur on-premise ou bien sur une machine virtuelle, votre équipe de développeurs se charge de tout coder : les fonctions propres à votre application, ainsi que les fonctions annexes mais essentielles comme la gestion des utilisateurs, la connexion à la base de données, etc. Nous parlons alors d’architecture monolithique.

En revanche, en déployant une solution sur le Cloud en développement serverless, vous pouvez vous concentrer principalement sur les fonctions natives de votre application. Connecté en ligne, vous avez accès à pléthores de services managés pour les fonctions de base. Sur AWS, par exemple, une multitude de microservices sont disponibles pour créer une architecture serverless. Ils vous permettent de déployer très rapidement des fonctionnalités universelles comme « IAM » pour gérer la politique de sécurité de vos utilisateurs, « Cognito » pour sécuriser leurs authentifications et gérer vos utilisateurs, « Lex » pour la création de Chatbots, « Simple Email Service » pour l’envoi d’emails depuis votre application, etc.

Il serait bien trop long de tous les énumérer. AWS en crée des dizaines par an. Son catalogue en compte plus d’une centaine autour de thématiques liées au calcul, au stockage de données, à l’analyse, à la sécurité de vos applications, à l’Internet des Objets, au Machine Learning, etc. Découvrez-les ici : https://aws.amazon.com/fr/products/?nc2=h_ql_prod

… Plus d’agilité et vous faire gagner du temps

Clairement, en vous concentrant sur les fonctions natives de votre application et en utilisant ces services managés, vous réduisez le temps de développement de vos projets web.

développement serverless plus d’agilité gain de temps application plus évolutive et scalable

Par ailleurs, votre architecture serverless étant découpée en services, vous pouvez répartir la mise en place de chaque fonction entre développeurs. Chacun peut programmer de façon indépendante, sans avoir à connaître la structure du code des autres parties de l’application. Il suffira juste à votre chef de projet de réaliser des tests d’intégrations pour vérifier que tout fonctionne ensemble.

… Rendre votre application plus évolutive

Grâce à ce découpage en microservices, grâce au serverless, vous faites évoluer votre solution plus facilement. Modifier une fonctionnalité demandera d’intervenir sur un seul service sans avoir à vérifier à nouveau l’ensemble de l’application.

De plus, en utilisant ces services managés, vous accédez plus facilement aux nouvelles fonctionnalités proposées par le Cloud provider. Par exemple, dans le cas où vous utilisez Cognito pour gérer les accès à votre application, vos users se connectaient en premier lieu avec un login et mot de passe. Quand ce service a évolué, vous avez pu mettre en place une double authentification très facilement.

… Et plus scalable

Sur le Cloud, grâce au développement serverless, une entreprise peut mieux ajuster ces besoins en ressources, qu’ils soient à la hausse ou à la baisse. Ainsi, elle a un meilleur contrôle de sa consommation et ne paie que ce qu’elle consomme en ligne. 

Sur AWS, les services sont managés. L’élasticité de vos applications est assurée automatiquement par le Cloud Provider. Celui-ci ajuste la capacité nécessaire à maintenir à l’instant T en fonction des performances enregistrées. Ainsi, votre application reste disponible de façon optimale même s’il y a des changements brusques de charge de travail.

… Un code de meilleure qualité

développement serverless code de meilleure qualite

Dans le cadre d’un développement serverless, chaque service propose une fonction, et donc un code largement éprouvé et vérifié par les Cloud providers. Ce qui vous assure un code de bonne qualité. 

De plus, votre application étant divisée en micro-modules, la chasse au bug est beaucoup plus facile. La maintenance aussi !

… Avec des outils de supervision intégrés 

Cela étant, cette qualité n’empêche pas la supervision de vos solutions. Sur AWS, « Amazon CloudWatch » permet la surveillance de vos ressources et de vos applications par la collecte de données opérationnelles sous forme de journaux, métriques ou évènements. Objectif : s’assurer que tout fonctionne correctement. Et comme nous travaillons en microservices, si l’un d’entre eux est défaillant, nous pourrons le remplacer aisément par un autre. 

… Plus de résilience

L’indépendance de chaque fonction augmente considérablement la résistance de votre application face aux possibles pannes. Si un incident survient sur une des fonctions que vous avez développées (hors services AWS donc), cela ne rendra pas l’application indisponible. Dans ce cas, seule la fonction en question sera interrompue momentanément. 

… Pour réduire les coûts

développement serverless réduction des coûts

Comme le développement serverless fonctionne au paiement à l’usage, vous pouvez parfaitement les tester pour développer de nouvelles offres. Ainsi, vous pouvez voir si cela répond à une demande de vos clients, adapter ou ajuster votre proposition sans que cela ne vous coûte bien trop cher.

Enfin, les développeurs, experts en microservices, mettent bien moins de temps pour créer une application. Le Serverless nécessite donc moins de ressources et de développeurs. Aussi, si vous souhaitez lancer une application rapidement et adopter ce type d’architecture, entourez-vous de spécialistes. L’équipe de premaccess accompagne de nombreuses entreprises qui ont franchi le cap du serverless

… Plus d’innovation bien sûr !

Plus généralement, avec l’architecture serverless, nous devons réfléchir davantage à la structure de nos applications avant de nous lancer dans leur développement.

Pour tous développeurs, appréhender le Cloud et les microservices impose une nouvelle approche du métier. Que dois-je coder moi-même ? Que dois-je programmer à partir d’un service managé ? Comment l’interface est organisée entre ces différentes fonctions ?

Assurément, cette nouvelle architecture réduit considérablement les cycles de développement. Un constat qui doit nous pousser à réinventer nos business, repenser nos valeurs ajoutées et les éléments différenciants qu’apportent nos applications en matière d’innovation. 

En tant que développeur ou chef de projet, si vous souhaitez être accompagné lors de la création d’une application sur le Cloud, n’hésitez pas à contacter l’équipe de premaccess. Elle vous conseillera pas à pas, et vous présentera les atouts des services managés pour rendre votre projet innovant et évolutif.

Pour aller plus loin :

Les services AWS cités dans cet article :