mytourlive video 360 à la demande aws

Depuis 2019, My Tour Live vous propose des visites guidées à distance, comme si vous y étiez. Misant sur la vidéo 360° et sur l’interactivité, ce service est aujourd’hui prisé par des secteurs B2B comme l’immobilier, et B2C comme la culture. 

Un an après son lancement, My Tour Live a migré de Google Cloud vers AWS, épaulé par premaccess. Son objectif : s’ouvrir à un marché international encore plus large en touchant notamment la Chine (ce qui n’est pas le cas avec Google Cloud) et disposer d’une infrastructure cloud scalable grâce aux microservices d’AWS. Franck Adraï, son fondateur, revient sur la genèse du projet, et sur les atouts de cette innovation.

Comment est née My Tour Live ?

Franck Adraï, fondateur de l'application My Tour Live (video streaming 360 aws services web)

J’étais encore en expatriation en Polynésie française, à Tahiti, quand l’idée de My Tour Live est née. Nous étions en 2017. Je préparais mon retour en France métropolitaine. Et je me demandais comment accéder à la visite de lieu en étant éloigné. De manière inconsciente ou consciente, l’éloignement de Tahiti, la difficulté d’accès… m’ont poussé à réfléchir à ce projet.

À cette époque-là, Facebook Live et les lives streaming existaient déjà. Et nous parlions déjà de vidéos 360°. Les internautes pouvaient interagir lors des lives streaming, mais pas devant une vidéo 360°.

À mon retour en France, j’ai suivi un Executive MBA à Lausanne. Durant cette formation, j’ai affiné cette idée. Et j’ai créé My Tour Live en 2018.

En quoi My Tour Live est-il aujourd’hui un service novateur ?

Cette application est une combinaison de 5 facteurs : la caméra action, l’immersion de l’internaute/visiteur à 360°, l’accès à un lieu à distance, le live streaming et l’interaction avec le présentateur/guide. 

plateforme de streaming sécurisée diffusion de contenu video recorder  service web authentification
mytourlive video à la demande aws service cloud media services

Aujourd’hui, votre solution est prisée par des secteurs du B2B et du B2C.

En effet, côté B2B, nous touchons le secteur de l’immobilier. Avec le confinement, il a été impossible pour les agences immobilières d’organiser des visites de biens. Avec My Tour Live, plusieurs d’entre elles ont permis à leurs clients de visiter des logements à distance tout en répondant à leurs questions en temps réel. 

Côté tourisme, l’hôtellerie s’intéresse à notre application à des fins de promotion et d’aide à la vente. Quoi de mieux qu’une visite immersive pour présenter ses structures d’accueil à distance et pour donner envie ?

En B2C, la solution plaît aux entreprises culturelles comme les musées et les offices de tourisme qui y voient un moyen de promouvoir une destination (en donnant un avant-goût) et de développer leurs offres de visites guidées. Nous travaillons notamment avec le Musée Ziem, à Martigues, sur ce type de services. Lors de ces visites, les internautes sont ainsi immergés dans un lieu sans y être, se baladent avec un guide et entrent en interaction avec lui en temps réel, ce qui humanise l’expérience. 

Vous avez sollicité premaccess pour votre migration sur AWS.

La première version de notre application, lancée en 2019, avait été déployée sur Google Cloud. Après un an d’activité, nous avons décidé de basculer sur AWS pour deux raisons : 

1. Google Cloud n’est pas disponible partout dans le monde, et notamment en Chine. Nous souhaitions être présents dans cette région du monde. Ce que nous permet Amazon Web Service. 

2. Par ailleurs, en tant que cloud provider, AWS propose davantage de microservices sur sa plateforme. Ce qui est intéressant quand vous souhaitez scaler progressivement votre business.

Sur ce projet, premaccess nous a épaulé. Hébergée comme nous au sein de Marseille Innovation, son équipe est spécialisée dans les infrastructures cloud, avec une expertise particulière sur AWS, et a une réelle culture start-up. Ce sont de réels atouts pour notre projet.

Lors de votre passage de Google Cloud à AWS, avez-vous reconstruit l’ensemble de votre application ?

Nous n’avons pas refait le travail deux fois, bien sûr. En revanche, nous avons retravaillé des briques et des fonctionnalités en particulier. 

premaccess nous a apporté son expertise et nous a donné les clés d’entrée sur AWS. Sur cette partie, son équipe nous a accompagnés :

  • Lors de la migration depuis GCP avec Firebase et Brightcove vidéo vers les services AWS (Amplify AWS / AWS Media).
  • Lors du développement d’un module fonctionnel de gestion des invitations. La question que nous nous sommes posée : comment faire pour que les invités n’aient accès qu’à cette session et pas une autre ? Se posent ici des interrogations liées à la gestion des droits des utilisateurs. premaccess a géré cette partie en combinant 4 services AWS (Amazon Cognito, AWS IAM, Amplify CLI, Amplify JS) et en générant des fonctions Lambda Trigger.
  • Lors de la migration du service Brightcove vers AWS Elemental pour le streaming vidéo. AWS Elemental MediaLive est un service de traitement vidéo en direct. Il permet de créer des flux vidéo de haute qualité en vue d’une diffusion sur les télévisions et les appareils multiécrans connectés à Internet (télés connectées, tablettes, smartphones…). Il permet la VOD et le Full Live.

POUR ALLER + LOIN | My Tour Live : migration de Google Cloud vers AWS

Après deux ans d’existence, l’application My Tour Live a prouvé qu’elle répondait à un réel besoin sur le marché. Quels sont vos projets à venir ?

Nous cherchons toujours à améliorer notre plateforme, à ajouter des modules fonctionnels, à migrer d’autres modules externes vers des services existants sur AWS. En clair, nous envisageons d’utiliser de plus en plus les services de ce cloud provider. Objectifs : accroître notre offre et le business de la vidéo 360°.

apps application cloud service de streaming web application

Pour en savoir + sur My Tour Live :


A LIRE ÉGALEMENT

Fitizzy solution recommandation taille vêtements
refactoring migration finops aws